Rechercher

Nouveautés

Pas de nouveautés actuellement

Fabricants

Bons de réduction

Vous possédez un bon de réduction ? Entrez-le ci-dessous.

Bijoux Ivoire Végétal Il y a 34 produits.

Cette graine provient d'un palmier qui pousse dans des forêts denses et ombragées au flanc des vallées, entre 300 et 1200 mètres d'altitude. On le trouve au coeur de la forêt Amazonienne en Equateur, en Colombie ou au Pérou (le Phytelephas Macrocarpa, qui signifie "arbre à éléphant).

Cet albumen se durcit pour devenir l'ivoire végétal que l'on nomme Tagua ou Corozo. Les graines sont en fait des gousses, elles possèdent une première coquille dure qui se détache rapidement et puis une deuxième coquille qui colle à la graine.
C'est en retirant cette dernière que l'on obtient la boule d'ivoire végétal.
Lorsque les fleurs de ces palmiers s'épanouissent, elles dégagent un parfum suave qui embaume toute la vallée. Avant de mûrir, le fruit contient un lait sucré que les indiens apprécient. Dès qu'ils sont mûres, les Tagueros les ramassent. La pulpe jaune, qui entoure la graine, est parfois commercialisée sous forme de boisson

Lorsqu'elles sont mûres, les gousses de Tagua tombent par terre et les coques se brisent spontanément, éparpillant sur le sol les graines contenues à l'intérieur. Celles-ci sont alors ramassées. La récolte est annuelle. L'arbre à Tagua donne 10 à 15 fruits qui possèdent entre 100 et 200 graines. Cela corresspond à 20 kg de graines environ, parfois beaucoup plus, soit, le poids des défenses récupérées sur un éléphant de 6 tonnes!!!
Contrairement à un éléphant privé de ses défenses, l'arbre à Tagua à une duurée de vie de 50 ans à partir de sa première floraison (à 8/10 ans env.)

Ecologique, 100% végétale et naturelle, la Tagua se révèle être une véritable alternative au massacre des éléphants, mais aussi un moyen de lutter contre la déforestation, en offrant une nouvelle source de revenus aux populations locales.

Une fois ramassées, les graines sèchent pendant 1 mois au soleil. Une fois devenues dures, elles sont décortiquées, puis polies, lissées, teintées pour être ensuite découpées et travaillées sous différentes formes et tailles.

Ainsi, pour élaborer un bouton en ivoire végétal, on utilise seulement 7% d'une noix. Les 93% restant sont utilisés de plusieurs façons, pour la confection d'autres boutons, ou perles, etc. Ensuite, les résidus inexploitables sont moulu en poudre et servent de compléments alimentaires pour les bovins, et les coquilles des noix comme combustible.
La production totale de Tagua en Equateur est de 100 000 tonnes : 50 000 dans la province de Manabi, 30 000 à Esmeraldas, 20 000 dans la Cordillère des Andes et permet à 35 000 personnes de vivre du travail de la Tagua en Equateur.